31 mars 2018 Le NID

Reportage « Le Nid, première épicerie participative de Suisse romande » dans L’Illustré

Nous voulons aussi que des gens posent des questions comme celle de manger des tomates en hiver ou alors simplement le fait de vouloir trouver des bananes. Si notre but est de se positionner face à la Coop ou la Migros, il faut y penser. Tous les nouveaux produits devront être acceptés à la majorité par les collaborateurs lors de l’assemblée générale et nous devons aussi prendre en compte les moyens techniques qu’ils engagent. Nous (le comité, ndlr) ne pouvons a priori rien refuser si la décision est prise de manière collégiale. Johann Zoller dans L’Illustré

 

Retrouvez l’intégralité de l’article